Comment gérer son e-reputation sur Linkedin ?

LinkedIn réunit tous les professionnels du monde, des plus grandes sociétés aux plus petites, les indépendants et même les salariés. Comme sur tous les réseaux sociaux, on peut gagner en réputation sur LinkedIn ou en perdre. Comment faire pour la gérer au mieux malgré la concurrence, les avis négatifs et les efforts ? Voici nos conseils.

E-réputation Linkedin

Ou découvrez notre agence spécialisée en automatisation de croissance sur les réseaux sociaux

Group 1.png

Utiliser les bons mots-clés

LinkedIn, comme Instagram, fonctionne avec des mots-clés. On peut le remarquer dès la phase d’inscription, où l’on vous demande de spécifier vos domaines d’activité en choisissant des mots-clés. De même, pour être facilement repérable, vous devriez intégrer des mots spécifiques à votre profil. Cela est d’autant plus valable pour les entreprises qui utilisent LinkedIn comme un outil marketing. Dans chaque article que vous publierez donc, pensez à mettre les bons mots-clés. 

C’est même une optimisation SMO ou SMA ou SEO que vous allez faire. Pourquoi ? Pour faire partie des recherches sur le Web et sur LinkedIn. Lorsque quelqu’un tape ainsi un mot ou un groupe de mots-clés, vous êtes sûr de paraître sur la liste défilant. Avec les bons mots-clés aussi, vous réutilisez le concept hasthag d’Instagram ; un concept qui s’étend chaque fois qu’il faut préciser quelque chose sur les réseaux sociaux. N’oubliez pas que vous avez étalé vos compétences à travers vos mots donc : 

  • soyez précis et intéressant,

  • ne détaillez pas trop vos posts,

  • aérez les textes,

  • évitez les fautes,

  • soyez créatif,

  • restez poli.  

Conseils Linkedin

Personnaliser son URL

LinkedIn utilise des URL pour le profil comme sur n’importe quel réseau social. Il est conseillé de personnaliser cette URL pour bénéficier d’un meilleur positionnement sur LinkedIn et sur les moteurs de recherche. Il en va d’ailleurs de votre visibilité, sachant qu’on va utiliser votre nom et non des numéros pour vous rechercher rapidement. En les intégrant dans l’URL, vous augmentez son référencement naturel. 

C’est peut-être un détail. Mais notez que plusieurs entreprises ont la même dénomination sociale. Vos partenaires risquent de tomber sur une filiale à Hong Kong, par exemple, ou d’une autre société du même nom en Afrique du Sud. Utilisez ainsi le nom de votre entreprise et votre pays pour éviter ce genre de situation. Vous pouvez reprendre l’astuce du mot-clé dans l’URL. Ça marche tant que l’URL reste moyenne. 

Les questions de liens vers les autres comptes pros sont insérées. Vous pouvez les connecter à votre profil LinkedIn avec celui de votre site Web. De même si vous avez un blog personnel.

Conseils Linkedin

Être précis dans ses expériences professionnelles

Vos expériences professionnelles définissent autant vos compétences que votre niveau d’expertise. Si vous voulez rassembler une grande communauté ou intégrer les groupes ad hoc, elles doivent être détaillées. Le but est de se faire une place sur LinkedIn et pour la garder. Voilà comment votre e-réputation sur ce réseau social peut être gérée. C’est même votre assurance pour trouver de nouveaux contrats, de nouveaux collaborateurs ou de nouveaux investisseurs. 

Notez que votre profil LinkedIn est un CV ouvert sur le monde, donc prenez-en soin. Citez vos expériences, vos services, vos produits, votre zone d’intervention, etc. La précision est de mise donc faites comme si vous rédigiez un CV pour le job de votre vie. Soyez aussi précis que possible.

Privilégier les recommandations 

Les recommandations professionnelles sont aussi valables pour un compte particulier qu’un profil d’entreprise. Vous devriez laisser voir le nom de vos anciens patrons, de vos anciennes compagnies et de vos références professionnelles. 

N’hésitez pas à inscrire vos partenaires, vos investisseurs, vos prospects, vos fournisseurs… après leur aval évidemment. Cela apportera de la valeur et de la crédibilité à votre compte. Aussi, avant de monter votre entreprise, vous avez sûrement dû avoir des expériences professionnelles. Vous pouvez les citer. Comment ? En inscrivant un lien vers le profil professionnel du fondateur, le vôtre. Même les pages sur d’autres réseaux sociaux peuvent être mentionnées.

Être actif

Vous devriez rester actif sur LinkedIn pour garder et entretenir votre e-réputation. En effet, comme tous les comptes particuliers, un profil professionnel peut perdre en visibilité parce qu’il a cessé d’être actif. On le trouve plus que deux posts par trimestre, par exemple, alors qu’auparavant, ils étaient plus fréquents. Aucune réaction n’apparaît sur les publications des partenaires alors que cela était automatique avant. De même, on ne trouve plus rien de récent à son sujet lorsqu’on fait des recherches.

En gardant vos activités sur LinkedIn également, vous prouvez que votre entreprise existe toujours. Vous ne faites pas que faire parler de vous, vous marquez aussi votre territoire. Côté concurrence, cela a le mérite de fonctionner, parce que rester en bonne position. 

Rejoignez encore les groupes les plus populaires ou créez-en. Dans le premier cas, vous pouvez participer aux échanges et attester de votre existence. C’est important pour les jeunes sociétés. Dans le deuxième cas, vous démontrez votre implication personnelle et votre professionnalisme. Attention à monter uniquement un groupe dans votre domaine de prédilection. Ce sera comme une petite entreprise, alors n’hésitez pas à faire prouver que vous méritez votre réputation. 

Votre entreprise a besoin d’une aide professionnelle pour gérer sa réputation sur LinkedIn ? Laissez -là entre les mains d’un expert en marketing de réseaux et du marketing automation : My Name is Bond. Il délivre les meilleurs conseils et vous propose tous les outils nécessaires pour garder votre positionnement sur le Web. 

Ou découvrez notre agence spécialisée en automatisation de croissance sur les réseaux sociaux

Group 1.png